samedi 29 juin 2013

Décorer sans se ruiner...

Décorer sa maison sans se ruiner et sans polluer !

C’est possible, et c’est bon pour la planète…

Tout le monde aujourd’hui aspire à décorer son intérieur, pour se retrouver après le travail dans un endroit agréable, qui nous fasse oublier le stress de la journée…
Mais tout cela à un coût et demande beaucoup d’énergie : il faut  courir les rayons magnifiquement présentés des magasins spécialisés, et là on est perdu ! le choix est vaste et souvent personne pour vous conseiller… des marques qui vantent toutes la protection de la nature, l’écologie, …. mais malheureusement personne n’en est certain ! .
A ce jour, nous avons beaucoup d’exemples de produits soi-disant naturels alors qu’ils sont totalement artificiels !  Ah, les bonnes odeurs du pain frais en magasin ! parfum artificiel ! Les industriels ont simplement répondus à certaines normes européennes, ou pire ils ont acheté des droits de polluer à des pays pauvres. Et hop ! Voilà un joli  produit « soit-disant » écologique sur le marché…
Alors pourquoi ne pas faire vous-même ce qu’ils tentent de vous vendre à un coût exorbitant  et surtout sans garantie sur les produits que vous trouvez à l’intérieur, avec leurs belles boîtes étudiées pour vous tenter…
une sélection de papier peint
par FhConcept
de chez Miss Print

FhConcept vous propose aujourd’hui quelques recettes faciles à réaliser chez vous, avec des produits ou des matériaux 100% naturels que l’on trouve facilement dans le commerce…

Colle à Papier Peint


C’est une recette traditionnelle, à base de farine (seigle ou blé) et 100% naturelle et de fabrication locale…

Les Ingrédients :

-      Eau
-      Farine de seigle (ou blé)
-      Sucre (facultatif, il a un effet retardateur)

-      Essence de térébenthine (facultatif, mais elle rend la recette imputrescible et naturellement insecticide)

Pour 1,5 litre de colle (environ 7 rouleaux de papier peint) :

1-Faire chauffer  6 à 7 litres d’eau et les porter à ébullition.
2 -Verser 250 grammes de farine petit à petit tout en la mélangeant au fouet. Laisser épaissir pendant 5 minutes.
3 -Rectifier si besoin avec un peu d’eau : la consistance doit être ni trop épaisse, ni trop liquide. 
Mais avec cette recette « Hand Made » vous savez ce que vous utilisez !!!
Cette colle nécessite d’encoller les murs en plus du papier peint !
Attention : à n'utiliser qu'uniquement avec des papiers peints classiques, elle ne convient pas pour des papiers vinyliques !

Ensuite procéder à la pose comme avec une colle du commerce, mais sans risque pour vous et vos enfants ! cela vaut la peine de prendre un peu de temps et d’énergie !

La Colle de Farine


Un grand classique de ceux qui pratiquent des activités manuelles. Colle très résistante, ludique à préparer elle sert à coller entre autres,  des affiches,  du papier mâché,  les meubles en carton etc…
 
FhConcept
avec des palettes on fait
des tables basses

Les Ingrédients :
-      Eau (50 cl environ)
-      Farine de blé
-      Sucre (facultatif, il a un effet retardateur)
-      Casserole et fouet.


Pour 50cl de colle :

1-      Mélanger 2 cuillères à soupe de farine de blé et 1 cuillère de sucre dans la casserole.
2-     Faites chauffer le tout à feu doux, en ajoutant 10 cl d’eau tout en fouettant, comme pour les crêpes afin d’éviter les grumeaux…
3-    Continuer à délayer petit à petit avec 40 cl d’eau en continuant à mélanger. On doit obtenir une consistance ressemblant à une béchamel. Si c’est trop épais rajouter de l’eau pour la diluer un peu
4-   Cette colle se conserve facilement dans un pot en verre, durant une semaine. Voir plus si certaines conditions sont respectées : dans un bocal fermé et dans un endroit frais et sec.
5-    Toujours bien l’agiter avant de l’utiliser.

C’est la colle idéale pour les bricolages réalisés avec les enfants.
Et aucun risque sur leur santé…

La Peinture à la Pomme de Terre


C’est une ancienne recette du nord de l’Europe et qui  a un fini velouté. Elle passe l’épreuve du temps avec succès et résiste aux UV… cerise sur le gâteau : elle se patine magnifiquement avec le temps…

Les Ingrédients :

-      Eau bouillante

-      Pommes de terre
-      Blanc de Meudon
-      Pigments (votre choix de couleurs…)
-      Huile de Lin (facultatif, mais favorise le séchage de la peinture)

Pour 2,5 litres de peinture :

1-      Mélanger 500g de purée de pomme de terre  à 1,5 l d’eau bouillante.
2-     Passer au moulin avec la grille la plus fine, toujours pour éviter ces sacrés grumeaux. Le résultat doit être visqueux…
3-    Délayer 750 g de blanc de Meudon dans un peu d’eau froide, vous devez obtenir une bouillie épaisse
4-   Diluer 100 à 150 g de pigments (de la couleur de votre choix) dans 1/4 l d’eau froide également. Bien mélanger avec le blanc de Meudon en bouillie, puis enfin vous ajoutez la purée de pomme de terre. Et vous pouvez ajouter 1 cuillère à soupe d’huile de lin (facultatif, mais elle augmente la capacité de séchage de la peinture)
5-    S’il le faut rajouter de l’eau : la peinture  doit être onctueuse…
6-    Peindre selon votre goût en une, deux ou trois couches…

Cette peinture s’utilise sur de nombreux supports : la pierre, le plâtre et les enduits, les stucs, le béton cellulaire, les peintures grattées,
le placo-plâtre BA13

Le Gel Décapant


Cette recette simple, écologique et bon marché permet d’enlever des peintures et des cires sur les boiseries et les meubles anciens.

Les Ingrédients :

-      Eau
-      Farine
-      Cristaux de soude

La recette :
1-      Dissoudre 200 g de cristaux de soude dans un peu d’eau tiède.
2-     Délayer 150 g de farine dans un peu d’eau chaude, verser l’eau petit à petit afin d’obtenir un gel épais
3-    Ensuite y verser les cristaux de soude dissous
4-   Passer le gel sur les endroits à décaper avec un pinceau pour les endroits difficiles d’accés comme les moulures et avec une éponge pour les surfaces
5-    Laisser agir une bonne 1/2 heure puis rincer à grande eau en frottant avec une brosse de chiendent.

Attention : certaines essences de bois ont tendances à noircir au contact des cristaux de soude. Exemple : le noisetier et le chêne…



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire